dsc_0173a-jpg
dsc_0109-jpg
dsc_0107a-jpg
dsc_0129-01a-jpg
dsc_0084-jpg
dsc_0124-jpg
dsc_0142a-jpg
dsc_0003a-jpg
dsc_0162-jpg
dsc_0152a-jpg
dsc_0182c-jpg
dsc_0180b-jpg
mariocyr-dsc_0182-jpg

Narval - Licorne de mer
Arctic Bay - Arctique
© Mario Cyr

La légende de la licorne date de la Grèce antique. La corne des rhinocéros était vendue comme étant une corne de licorne, jusqu'à ce que l'on découvre celle des narvals : longue et torsadée.

Narval - Licorne de mer
Arctic Bay - Arctique
© Mario Cyr

Le narval (Monodon monoceros), surnommé la licorne des mers, est un cétacé. Les mâles possèdent une unique « corne » torsadée, issue de l'incisive supérieure gauche, qui peut mesurer jusqu'à trois mètres de long. L'animal lui-même a une longueur de 4 à 5 mètres et vit en groupes dans l'océan Arctique.

Narval - Licorne de mer
Arctic Bay - Arctique
© Mario Cyr

Considérée comme une arme, ou un outil, la « défense » du narval est aujourd'hui analysée comme un organe sensoriel, dont les riches terminaisons nerveuses permettent à l'animal de percevoir les différences de pression, de salinité, ou de température.

Narval - Licorne de mer
Arctic Bay - Arctique
© Mario Cyr

Les mâles peuvent peser jusqu'à 1 600 kg et atteindre 5 mètres de longueur tandis que leur corne peut atteindre 3 mètres de long. Les femelles sont plus petites et peuvent atteindre les 1 000 kg pour 4 mètres de long. À la naissance, les petits pèsent 80 kg et mesurent 1,5 mètre.

Narval - Licorne de mer
Arctic Bay - Arctique
© Mario Cyr

Le narval vivrait jusqu'à 50 ans. Les mâles atteignent la maturité sexuelle vers 8-9 ans et les femelles entre 4 et 7 ans. La période de gestation est d'environ 15 mois. Les accouplements se font au printemps en avril et les naissances arrivent l'année suivante en juillet, où les femelles allaitent leur petit pendant 4 mois. Comme pour plusieurs autres cétacés, on constate que le taux de reproduction est affecté à la baisse par l'activité humaine et ses polluants.

Narval - Licorne de mer
Arctic Bay - Arctique
© Mario Cyr

La légende de la licorne date de la Grèce antique. La corne des rhinocéros était vendue comme étant une corne de licorne, jusqu'à ce que l'on découvre celle des narvals : longue et torsadée.

Narval - Licorne de mer
Arctic Bay - Arctique
© Mario Cyr

Considérée comme une arme, ou un outil, la « défense » du narval est aujourd'hui analysée comme un organe sensoriel, dont les riches terminaisons nerveuses permettent à l'animal de percevoir les différences de pression, de salinité, ou de température.

Narval - Licorne de mer
Arctic Bay - Arctique
© Mario Cyr

Le narval vivrait jusqu'à 50 ans. Les mâles atteignent la maturité sexuelle vers 8-9 ans et les femelles entre 4 et 7 ans. La période de gestation est d'environ 15 mois. Les accouplements se font au printemps en avril et les naissances arrivent l'année suivante en juillet, où les femelles allaitent leur petit pendant 4 mois. Comme pour plusieurs autres cétacés, on constate que le taux de reproduction est affecté à la baisse par l'activité humaine et ses polluants.

Narval - Licorne de mer
Arctic Bay - Arctique
© Mario Cyr

Considérée comme une arme, ou un outil, la « défense » du narval est aujourd'hui analysée comme un organe sensoriel, dont les riches terminaisons nerveuses permettent à l'animal de percevoir les différences de pression, de salinité, ou de température.

Narval - Licorne de mer
Arctic Bay - Arctique
© Mario Cyr

Le narval vivrait jusqu'à 50 ans. Les mâles atteignent la maturité sexuelle vers 8-9 ans et les femelles entre 4 et 7 ans. La période de gestation est d'environ 15 mois. Les accouplements se font au printemps en avril et les naissances arrivent l'année suivante en juillet, où les femelles allaitent leur petit pendant 4 mois. Comme pour plusieurs autres cétacés, on constate que le taux de reproduction est affecté à la baisse par l'activité humaine et ses polluants.

Narval - Licorne de mer
Arctic Bay - Arctique
© Mario Cyr

La légende de la licorne date de la Grèce antique. La corne des rhinocéros était vendue comme étant une corne de licorne, jusqu'à ce que l'on découvre celle des narvals : longue et torsadée.

Narval - Licorne de mer
Arctic Bay - Arctique
© Mario Cyr

Considérée comme une arme, ou un outil, la « défense » du narval est aujourd'hui analysée comme un organe sensoriel, dont les riches terminaisons nerveuses permettent à l'animal de percevoir les différences de pression, de salinité, ou de température.